MENU
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Nouveautés > Création d’entreprise : l’importance de faire appel à expert-comptable en amont

Création d’entreprise : l’importance de faire appel à expert-comptable en amont

Le 29 septembre 2017
Définir un cadre juridique et comprendre les enjeux de la constitution de votre société ? En voilà une tâche parfois complexe ! Le cabinet AGECOV est là pour vous aiguiller dans vos démarches.

Choisir le statut juridique de sa future entreprise est une étape importante mais aussi très délicate. Plusieurs paramètres doivent, en effet, être pris en compte afin de privilégier le choix le plus pertinent pour votre entreprise en devenir. AGECOV, notre cabinet comptable de Francheville (69) vous aide à y voir un peu plus clair.

De nombreux statuts juridiques à comparer

Pour un entrepreneur seul 

Il est possible, pour un entrepreneur, d’exercer seul son activité. Il pourra ainsi privilégier la forme de l’entreprise individuelle ou la création d’une entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) qui sépare son patrimoine professionnel et personnel, d’une EURL (répondant aux mêmes règles qu’une SARL) ou d’une SASU (reprenant les mêmes caractéristiques qu’une SAS).

Pour une entreprise à plusieurs associés 

Lorsqu’au moins deux associés entrent en jeu dans la création d’une entreprise, plusieurs statuts juridiques peuvent leur être proposés. Parmi eux, les SAS ou SARL où chacun des associés n’est responsable des dettes de l’entreprise qu’à hauteur de ses propres apports, les SA qui répartissent la participation des actionnaires en font des capitaux investis dans l’entreprise, les SNC où la responsabilité des dettes est partagée, les sociétés civiles, les SCA et les SCS.

En fonction de votre activité

Il également important de noter que l’exercice de certaines activités impose un statut juridique particulier et bien précis. C’est par exemple, le cas pour les débits de tabac qui devront obligatoirement prendre la forme d’une entreprise individuelle ou d’une SNC ou encore pour les assurances qui devront apparaître comme SA ou société européenne.

N’hésitez pas à faire appel à notre cabinet comptable à Francheville pour connaître ces restrictions et savoir si votre activité est concernée.

Les critères à prendre en compte

  • Combien de personnes composent ce projet ? Il faut, en effet, savoir si l’entreprise sera individuelle ou créée en association mais également si elle sera destinée à intégrer de nouveaux associés dans l’avenir.
  • Quel patrimoine à protéger ? Selon le patrimoine personnel dont vous disposez, il sera plus judicieux de vous diriger vers un statut qui limite votre responsabilité, une condition d’autant plus importante si vous exercez une activité risquée. 
  • Quel régime fiscal ? Le statut juridique choisi impacte le régime fiscal de l’entreprise : les bénéfices pourront être imposés à l’impôt sur le revenu, à l’impôt sur les sociétés…

Être conseillé en amont

Il s’agit d’une phase importante de la création d’entreprise, il ne faut donc pas la prendre à la légère et se préparer bien en amont. Bénéficiez des conseils gratuits de notre cabinet comptable à Francheville, près de Lyon, pour vous aider à déterminer le statut juridique le plus adapté à votre future entreprise.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Nouveautés

Autres actualités de la catégorie : Nouveautés Voir toutes les actualités
Mentions légales / S’inscrire à la newsletter